Action Monsanto, Belgique 17 avril

"Pas d'OGM dans les parcs! Nos enfants jouent-ils à l'ombre de Monsanto?

in ENglish below:

IN NL :

http://voedselteams.be/blog/brussels-monsanto-park-krijgt-andere-naam

Aujourd'hui, 17 avril, les membres du collectif Reclaim the Fields Belgique ont changé le nom du parc public de l'avenue de Tervuren. Le " parc de Monsanto" s'appellera dorénavant "Parc Eldorado dos Carajás 17 avril".

Un des membres du collectif ayant participé à l'action déclare: "Nous avions l'habitude de nommer nos villes et nos rues d'après des poètes et des révolutionnaires. Maintenant, nous leur donnons le nom de sociétés transnationales".

Le 17 avril: Journée internationale des luttes paysannes. Date choisie en hommage au massacre de Eldorado dos Carajas au Brésil en 1996 durant lequel s'est déroulé l'assassinat de 19 agriculteurs par la police brésilienne.

Le collectif a changé les signalisations arborant le parc en y affichant des informations à propos de cette action en ces lieux. Les participants se sont aussi réjouis de planter et semer fraises, tomates et divers légumes biologiques et localaux.

Un autre membre du groupe ajoute: " Il est inacceptable qu'un parc public géré dans une ville comme Bruxelles ait le nom d'une société qui n'a apporté que de la destruction chimique par le glyphosphate, les hormones de croissance et les dioxines. Sans parler d'une destruction agressive de la biodiversité par la promotion obsessionnelle des cultures génétiquement modifiées dans le monde entier."“Nous sommes venus ici aujourd'hui pour manifester notre solidarité envers les actions qui sont en train de se faire dans le monde entier en hommage au massacre du 17 avril 1996 et aussi pour répéter sans relâche que nous ne voulons Monsanto ou les OGM ni dans nos villes, ni dans nos assiettes, ni dans nos champs et encore moins dans nos parcs," ont-ils conclu.

Reclaim the Fields est une constellation européenne de groupes et d'individus engagés dans la lutte pour l'acces à la terre aux les jeunes paysans et militent contre les politiques agricoles néolibérales en Europe et dans le monde entier. Parc Monsanto ? Non merci !

April 17th Photo News Story Reclaim the Fields Belgium

“No GMOs in the Park! Kids playing in the shadow of Monsanto?”Today the 17th of April members of Reclaim the Fields Belgium changed the name of the park on Avenue Tervuren previously named “Parc Monsanto” to “Parc Eldorado dos Carajás 17 avril”.

One of the collective which took part in the action commented “We used to name our cities and streets after poets and revolutionaries, now we name them after transnational corporations”.

 

The 17th of April is the International Day of Peasant struggle – a day to commemorate the massacre of Eldorado dos Carajas in Brazil in 19961, which saw the murder of 19 farmers by Brazilian police.

 

The collective changed the names on signs leading to the park, and posted information about the action inside the park. Participants also planted organic strawberry and tomato plants as well as other vegetable seeds.

 

 

“It is unacceptable that a publicly managed park in a city such as Brussels be named after a corporation which has brought only chemical destruction through Glyphosphates, Growth Hormones and Dioxins, not to mention an aggressive destruction of Biodiversity through an obsessive promotion of Genetically modified crops worldwide” another member of the group added.

“We came here today to show solidarity with actions happening around the world in remembrance of the 17th of April 1996, and to show emphatically that we do not want Monsanto or GMOs in our cities, on our plates or in our fields – and certainly not in our parks” they concluded.

Reclaim the Fields is a European “constellation” of groups and individuals committed to ensuring access to land for young peasants and in struggling against neoliberal food and agricultural policies in Europe and worldwide.

Parc Monsanto? No thanks!