Drogues/Alcool durant le camp

Drogues et Alcool durant le camp Climat et RtF

 

A celle.ux qui consomment alcool et autres drogues et participent au camp

 

Durant le camp RtF et le camp Climat de l'alcool sera servi. Merci de respecter tes limites personnelles ainsi que celles des autres.

Sur place il y aura des personnes qui, pour un certain nombre de raisons, se sentent mal à l'aise quand des gens autour sont sous l'influence d'alcool ou d'autres drogues. Pour ces personnes une zone sans alcool ni drogue est prévue dans la tente “info”. Merci de ne pas rester dans cet endroit si tu es sous l'influence d'une drogue quelconque. Merci de rester dans la partie avant du camping et d'être calme aux abords des tentes. De même, merci de rester attentif.ve à ta consommation et d'arrêter avant que ta liberté n'empiète sur celle des autres.

Si quelqu'un.e se met à avoir des comportements gênants pour les autres et que tu en es témoin, merci d'intervenir ou d'attirer l'attention d'autres personnes sur ce qu'il se passe, et tu peux aussi contacter le groupe “awareness” (au point “info” on te dira comment les contacter, ou demande à des gens au bar)

 

Pendant les jours d'action il n'y aura pas d'alcool au bar.

C'est une interdiction en un sens, mais c'est une décision politique des organisateurs.trices

 

Pour les jours d'action

Nous demandons de ne pas consommer d'alcool ou aucune autre drogue avant, pendant et après les actions, et de ne pas être sous influence, car nous aurons tou.te.s besoin de notre capacité d'action durant ces moments. Même quand les actions semblent terminées, elles peuvent nous affecter. Nous pensons que c'est problématique d'utiliser les drogues pour faire face à de telles situations, ou pour “se détendre”, car cela a un effet d'oubli et n'aide pas à gérer ces expériences.

Le refoulement inconscient peut rendre le traumatisme encore plus violent. Si tu ne te sens pas bien, parles-en à tes ami.e.s, repose toi, ou prend contact avec un groupe qui propose du soutien émotionnel dans la gestion des épreuves.

Nous espérons une ambiance de solidarité dans les camps, une ambiance dans laquelle tou.te.s se sentent à l'aise et responsables vis à vis d'elleux-mêmes et des autres. Soyons attentif.ves à comment les personnes se sentent autour de nous, et s'illes peuvent avoir besoin de soutien.

 

De plus nous devons nous préparer à d'éventuelles incursions de la police dans le camp – dans ce cas une tête claire peut être un avantage.

 

Nous espérons que tu comprendras cet aspect de l'organisation et que tu te sens prêt à participer aussi énergiquement que relaxé à cette aventure.